NL | FR

Plate-forme pour les gestionnaires de terrains de football et de golf
L’aménagement paysager est un travail d’orfèvre, au millimètre près
La plantation d’arbres se fait au millimètre près, sans aucune mesure supplémentaire ; l’aménagement de grands massifs aux formes organiques est également beaucoup plus facile et plus rapide.

L’aménagement paysager est un travail d’orfèvre, au millimètre près

« Être capable de prendre en charge des projets non pas nécessairement importants, mais plutôt inhabituels, et de les réaliser avec un résultat final impeccable ». C’est non seulement la motivation qui a poussé l’architecte paysagiste Jérôme Orban à fonder son entreprise éponyme en 2011, mais aussi la vision qui a guidé sa politique d’investissement depuis lors. C’est dans cette optique que le chef d’entreprise a décidé il y a quelques temps d’investir dans une station robotisée Leica iCON iCR70, par l’intermédiaire de l’expert en mesure Topolaser. La valeur ajoutée se manifeste dans plusieurs domaines… Et dans les projets de jardinage.

La station totale automatisée permet d’obtenir une plus grande précision et d’avoir plus de temps libre, tout en éliminant les incertitudes.

Souvent, la décision de créer une entreprise découle de l’ambition de se surpasser. Et c’est cette même ambition qui a incité Jérôme Orban, paysagiste à Basse-Bodeux, un arrondissement de Trois-Pont, à se mettre à son compte il y a 12 ans. Mais il n’avait certainement pas prévu une telle ascension au départ. Durant cette période, Jérôme et son équipe, qui ne cesse de s’agrandir, ont connu un grand succès auprès des particuliers, des professionnels et des pouvoirs publics. 

Abris, carports, bordures, clôtures, pavages, terrasses, piscines ou pièces d’eau… L’offre est diversifiée, mais pas la passion et la créativité qui accompagnent chaque projet : elle est sans équivoque, quelle que soit la taille, explique le chef d’entreprise non sans fierté. « Cette motivation découle de l’envie de répondre à des demandes hors du commun, en partant d’une page blanche mais en aboutissant invariablement à un résultat impeccable. Dans cette optique, chaque membre de l’équipe a sa spécialité, dont, par exemple, les deux architectes paysagistes qui apportent la touche artistique dans chaque projet. » Cette approche porte ses fruits, comme en témoignent les récompenses déjà obtenues par l’entreprise, dont deux médailles de bronze au Concours de l’Entrepreneur de jardins de Wallonie, respectivement dans la catégorie « Petit jardin » en 2015 et « Jardin de plus de 1000 m2 » en 2020.

La station robotique Leica iCON iCR70 est très intuitive avec les quatre touches du clavier. Et un seul opérateur est nécessaire.

La précision avant tout

Pour chaque projet, il est nécessaire de mesurer le site afin de le cartographier dans les moindres détails. Alors que ces mesures devaient auparavant être effectuées manuellement à l’aide d’un décamètre ou d’un laser, les appareils de mesure modernes permettent des mesures plus rapides, libérant ainsi plus de temps pour l’interprétation créative d’un travail de jardinage. Ceci explique d’emblée pourquoi Jérôme Orban a décidé d’investir dans une station totale robotisée Leica iCON iCR70 en 2021 par l’intermédiaire du spécialiste de la mesure Topolaser.

« Depuis la mise en service de cette station robotisée, nos architectes paysagistes ont pu gagner un temps considérable, mais ce qui est peut-être plus important que le gain de temps, c’est l’augmentation de la précision », témoigne le chef d’entreprise. « L’iCR70 contribue énormément à la précision de la préparation du site, ce qui permet de réduire les incertitudes au fur et à mesure de l’avancement du projet. En effet, par sa parfaite visualisation de la réalité, l’appareil nous apporte la garantie qu’un projet est réalisable et réaliste. Par exemple, nous savons parfaitement à l’avance si une certaine pente est possible, ou s’il faut prévoir un mur de soutènement. » 

« Lors de l’étude d’implantation, l’iCR70 prouve également sa valeur ajoutée, car une fois le plan de conception téléchargé sur la station totale, celle-ci peut nous guider parfaitement jusqu’à un point particulier du plan. C’est pourquoi nous pouvons maintenant planter des arbres avec une précision millimétrique ou aménager de grandes zones de plantation irrégulières plus rapidement et plus facilement que jamais. »

L’iCR70 prouve également sa valeur ajoutée lors de l’étude d’implantation, car une fois le plan de conception chargé dans la station totale, elle guide l’opérateur jusqu’à un point particulier du plan.

Une utilisation intuitive, mais encadrée 

Acheter un appareil de mesure perfectionné est une chose, savoir immédiatement comment l’utiliser efficacement en est une autre. Même si l’appareil excelle par sa facilité d’utilisation – un seul opérateur et 4 touches suffisent -, Topolaser met tout en œuvre pour assurer un retour sur investissement rapide grâce à un accompagnement à taille humaine dès le début. « Pour familiariser nos architectes paysagistes avec les fonctionnalités de l’iCR70, nous avons pu compter sur l’appui de deux experts Topolaser qui se sont déplacés sur site », se souvient Jérôme Orban. « Lors d’une réunion de suivi, une semaine plus tard, certaines petites erreurs ou mauvaises habitudes d’utilisation nous ont été signalées. Et c’est bien ainsi. L’appareil proprement dit et le service unique de Topolaser n’ont vraiment rien à se reprocher. Grâce au centre de service de l’expert en mesure, toutes les questions peuvent être résolues en un temps record, et nous sommes même contactés de manière proactive lorsque, par exemple, un étalonnage doit intervenir. »  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details