NL | FR

Plate-forme pour les gestionnaires de terrains de football et de golf
Quatre affirmations sur le drainage. Vrai ou faux ?
Les caniveaux de drainage évitent que la pelouse n’ait à absorber des quantités excessives d’eau et ne devienne détrempée localement, en bordure de la terrasse.

Quatre affirmations sur le drainage. Vrai ou faux ?

Toutefois, les problèmes sont également perceptibles lorsqu’il pleut. La sécheresse a pour conséquence que les sols et le réseau d’égouts éprouvent plus de difficultés à faire face à des averses de plus en plus intenses. Karolien Vanovertveld d’ACO explique l’importance d’une bonne gestion de l’eau sur la base de quatre suppositions courantes.

Le drainage des terrasses est inutile

Faux. “Le principe veut qu’une terrasse présente une pente d’environ 2 %, généralement en direction du jardin. Si, dans ce cas, vous laissez l’eau s’écouler dans le jardin sans caniveau, le jardin devra absorber subitement une très grande quantité d’eau de façon locale, le long du bord de la terrasse. En particulier lorsque les averses sont intenses ou prolongées, cela peut entraîner une pelouse détrempée.”

“En revanche, si vous placez un caniveau de drainage au point le plus bas de la terrasse, vous récupérerez l’eau de pluie et pourrez réguler son évacuation. Cela peut se faire en permettant à l’eau de s’écouler directement dans le réseau d’égouts, mais également en reliant l’évacuation à une citerne d’eau de pluie ou à une installation d’infiltration.”

Les blocs de laine de roche assurent une infiltration progressive de l’eau de pluie.

Il est préférable de retenir l’eau de pluie sur son propre terrain

Vrai. « En effet, la préférence va toujours au traitement local des eaux de pluie, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’eau est une ressource rare de nos jours. Le déversement d’eau utilisable dans les égouts n’est en aucun cas une solution écologique. En outre, les égouts peuvent être surchargés lors de fortes pluies, ce qui entraîne des inondations. La réutilisation de l’eau de pluie, par contre, soulage la pression sur le réseau d’eau potable, tandis que l’infiltration progressive maintient les nappes phréatiques à leur niveau. Deux interventions nécessaires pour préserver notre environnement et notre approvisionnement en eau. »

Pour la réutilisation de l’eau de pluie, il suffit de raccorder les évacuations au réseau d’eau de pluie; pour l’infiltration locale, il existe différentes solutions. « L’idée est toujours la même : stocker l’eau et la restituer progressivement au sol. Les caissons d’infiltration, tels que notre Infiltra 2.0, sont la solution la plus connue. Un caisson en matière synthétique de 60 x 60 x 60 cm, recouvert de géotextile et reliée à l’évacuation, permet de retenir jusqu’à 205 litres d’eau. »

“Notre Infiltration Line est également unique. Ce système utilise des blocs de laine de roche pour absorber l’eau et la restituer lentement. Il a été conçu entièrement en conformité avec la réglementation flamande sur l’infiltration et possède une capacité de stockage de plus de 112 litres par bloc. Avec une dimension de 100 x 20 x 60 cm, il suffit de creuser une tranchée étroite.”

L’ACO Slimline ne fait que 6 cm de large au lieu de 10.

Les caniveaux sont fonctionnels, mais pas esthétiques

Faux. “Il va sans dire qu’un caniveau de drainage doit être fonctionnel. Il doit être capable d’évacuer l’eau de manière adéquate et efficace. Mais cela ne signifie pas qu’il doit être une horreur pour l’habitant. Notre gamme est si étendue que même le designer le plus chevronné y trouvera son compte.” 

Les caniveaux avec grille classique, par exemple, sont disponibles en plusieurs couleurs et matériaux. « L’acier galvanisé, la fonte et l’acier inoxydable sont autant de possibilités, et grâce à différents revêtements, vous pouvez aussi parfaitement harmoniser la couleur de la grille avec, par exemple, le revêtement de la terrasse ou la menuiserie. En outre, des caniveaux plus étroits de 6 au lieu de 10 cm sont également disponibles, ainsi que des versions design telles que la grille Euroline Voronoï en fonte. »

Et il existe encore les subtils caniveaux à fente, pratiquement invisibles. « Bien que le caniveau proprement dit ait encore une largeur de 10 cm, seule une fente de 1,6 cm est visible sur la terrasse. »

Grille Euroline Voronoï en fonte.

Les caniveaux à fente ne sont pas faciles à entretenir

Faux. “Par rapport à un caniveau à grille, dont il suffit de soulever la grille pour le nettoyer, cela nécessite bel et bien une certaine adaptation. Sur un caniveau à fente, il faut donc prévoir un élément d’accès au début et à la fin, et éventuellement entre les deux pour les longs caniveaux. À cette fin, nous fournissons les matériaux nécessaires, qui peuvent être parfaitement finis avec le même revêtement de terrasse. Il suffit ensuite d’ouvrir la trappe d’accès, d’enlever les saletés éventuelles et de rincer la gouttière au tuyau d’arrosage.”  

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details